Critique Mad Max Fury Road

Sorti le 14 mai 2015 dans les salles, Mad Max Fury Road est réalisé par George Miller, celui-là même qui avait réalisé la première trilogie Mad Max entre 1979 et 1985. Ne connaissant pas les films de l’époque, j’ai surtout été convaincue par les différentes bandes annonces diffusées avant la sortie du film qui promettaient beaucoup d’action et une ambiance unique, se démarquant totalement des productions hollywoodiennes de ces dernières années.

Synopsis

Hanté par un lourd passé, Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

Si vous aimez l’action, vous allez être servi ! Fury Road porte bien son nom puisque l’intégralité du film consiste en une course poursuite endiablée dans un paysage désertique. Les deux personnages principaux que sont Furiosa (Charlize Theron) et Max (Tom Hardy) se complètent parfaitement. D’un côté vous avez une femme qui sacrifie tout ce qu’elle est en vue d’un avenir meilleur pour l’humanité, dans l’espoir de rédemption, de l’autre un homme solitaire rongé par la culpabilité de n’avoir pas su protéger sa famille et qui ne vit plus que pour lui-même. Tout les oppose mais l’aventure fait qu’ils vont devoir s’unir pour échapper au redoutable Immortan Joe, personnage antagoniste qui opprime son peuple malade et assoiffé.

Si le film est une course poursuite de 2h, ne finit-il pas par devenir ennuyeux à la longue ? C’est un tour de force qu’a réalisé George Miller puisqu’on ne ressent aucune répétition dans les scènes d’action. Chaque plan de caméra sublime l’image et les acteurs avec des effets de zoom ou de ralenti à des moments clés , c’est un vrai délice à regarder. Il y a une continuité intelligente dans la fuite avec des paysages grandioses, dans les tons d’orange le jour, et de bleu la nuit. Le design des personnages, des véhicules, de l’environnement en général, montre une réelle envie de proposer quelque chose de différent et de détonnant, j’ai beaucoup aimé l’atmosphère globale de Mad Max Fury Road, le tout sous un fond moralisateur qui n’en fait pas trop.

En conclusion, j’ai adoré ce film de bout en bout. J’ai eu la chance de le voir sur un écran de cinéma en 4K ce qui a l’avantage d’améliorer nettement la qualité de la 3D. J’étais en compagnie de personnes qui sont souvent gênées par les effets de la 3D (œil qui pleure, mal de tête…) et là, tout le monde a profité du film dans les meilleures conditions. La musique choisie m’a aussi fait trembler le cœur et participait à l’immersion, bref je ne vois pas de point négatifs sur le nouveau Mad Max. Certains trouveront peut-être le scénario un peu convenu, sans grande originalité, c’est vrai qu’on n’a pas besoin d’avoir le QI élevé pour tout comprendre mais la simplicité a aussi du bon : l’efficacité. J’ai hâte de le revoir en Blu-Ray !

Eve

Eve

Gameuse sur consoles de salon depuis près de 20 ans, webmaster et web designer dans la vie, j'ai souhaité partager ma passion des jeux vidéo ainsi que d'autres sujets dits "geek" dans mon propre site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.