E3 2017 : les annonces que je retiens du salon

E3 2017

Xbox One X : une console pour les gouverner tous

C’est donc à l’occasion de cet E3 2017 que Microsoft a dévoilé la console qui se cachait derrière le projet Scorpio : la Xbox One X (certainement pour Extended).

Xbox One X

Je ne vous cache pas que je suis pas mal déçue par le design de la console la plus puissante au monde, qui reste encore beaucoup trop classique, façon « box internet » alors que je m’attendais à un design beaucoup plus gamerbitter
La campagne de pub se focalisait sur l’expérience gaming et non pas sur un appareil multimédia, comme ce fut le cas à la sortie de la Xbox One première du nom.

Je pense que Microsoft s’est concentré sur la technologie interne de son nouveau bébé et a joué les faignants concernant l’extérieur.
Car il s’agit ni plus ni moins d’une Xbox One S revisitée car légèrement plus petite et de couleur gris anthracite.

Comparaison Xbox One X et S

Xbox One X et S

Cette console 4K est prévue pour le 7 novembre prochain à 499 € avec un DD de 1 To, 12 Go de RAM GDDR5, CPU 8 cœurs X86 2.3 Ghz, une bande passante à 326 Go/s, etc… Vous trouverez facilement des articles sur le net qui vous parlerons des caractéristiques techniques de la Xbox One X de long en large.

Le prix semble correct pour les performances annoncées (un PC coûte bien plus cher). N’ayant pas encore d’Xbox One, j’envisage de me l’acheter à l’avenir, mais bien sûr, pas à ce prix-là.
Tout dépendra évidemment des jeux qui sortiront dessus. silly

Ori and the Will of the Wisps (XOne, PC)

Je suis tombée amoureuse d’Ori and the Blind Forest lorsqu’il a été dévoilé à l’époque et je n’ai toujours pas eu l’occasion d’y jouer, néanmoins cela ne m’empêche pas de m’émerveiller devant sa suite : Ori and the Will of the Wisps.
L’univers semble encore plus beau que le premier, si c’était possible de le faire. Sans conteste un des jeux que j’attends le plus sur cette plateforme.

Assassin’s Creed Origins (PC, PS4, XOne)

Personnellement, je n’attendais plus rien d’Assassin’s Creed. J’ai joué aux 4 premiers et je n’ai jamais eu le courage de poursuivre l’aventure même si j’avoue avoir été fortement intéressée par Black Flag.

J’aime l’histoire mais pas assez pour vouloir en acheter un par an. J’apprécie le gameplay mais sans plus, surtout qu’ils ne réinventent pas la poudre à chaque fois.

Je dois avouer qu’Assassin’s Creed Origins m’a agréablement surprise (même si leaké quelques jours avant). L’Egypte antique est un fabuleux terrain de jeu et les environnements sont absolument magnifiques. Cela me donne envie d’y jouer ! Donc à voir.

Metro Exodus (XOne, PC)

Cela fait quelques temps maintenant que je m’intéresse aux jeux de la série Metro. Les trailers du Last Light m’avaient bien plu mais je n’ai jamais sauté le pas.
Celui de Metro Exodus dévoilé lors de cet E3 2017 est très alléchant, le gameplay semble vraiment intéressant et les graphismes pètent la rétine.

Après, il s’agit encore d’un énième jeu dans un monde post-apocalyptique et je commence à saturer un peu, pour être toute à fait honnête avec vous. C’est un univers que j’aime particulièrement mais qui est très à la mode en ce moment. On le voit donc à toutes les sauces et il en perd un peu de son intérêt.

Anthem (PC, PS4, XOne)

Alors là, c’est LA grosse claque et LA grosse surprise du salon pour moi in-love. D’abord teasé lors de la conférence d’EA quelques jours avant la conférence Xbox One, c’est surtout lors de cette dernière qu’on a découvert le jeu.

Très impressionnée par les graphismes, l’univers et les bonnes idées du gameplay, j’y reviens plus en détail dans cet article : [E3 2017] Anthem : quand Avatar rencontre Destiny.

Ashen (XOne, PC)

Du côté des indépendants, le sympathique Ashen a montré le bout de son nez lors de la conférence de Microsoft. Je le retiens avant tout pour sa patte graphique particulière. Il s’agit du premier jeu du studio Aurora44.

Un action-RPG à la troisième personne dans lequel il faudra forger des relations dans un monde ouvert. Le joueur pourra choisir de guider ceux en qui il a confiance jusqu’à son feu de camp afin que ces derniers se reposent et… viennent l’aider dans sa quête ?
Une dimension online donc qui permettra certainement de monter son équipe et de partir en chasse.


Uncharted : The Lost Legacy (PS4)

Lui, évidemment, pas moyen de le laisser de côté. Fan depuis les débuts de la série Uncharted, je suis ravie de ce spin-off avec Chloé Frazer (une des « nombreuses » conquêtes de ce beau Nate) et Nadine Ross (l’antagoniste d’Uncharted 4) qui reviennent dans une aventure qui prendra place en Inde, à la recherche d’une relique visiblement en rapport avec Ganesh.

Prévu pour le 23 août prochain, Uncharted The Lost Legacy n’est pas un DLC d’Uncharted 4 mais bien un jeu à part entière. Prix de lancement : 39.99 € ce qui me semble correct (si la durée de vie est de 10h environ). On verra bien…

Days Gone (PS4)

Comme je vous le disais plus haut, encore un univers post-apocalyptique avec la nouvelle licence de Sony, déjà dévoilée l’année dernière.
Days Gone a montré une nouvelle phase de gameplay où l’on se rend compte que l’on pourra utiliser les hordes de zombies à notre avantage. La surprise est moins grande qu’en 2016, normal, mais le jeu semble quand même prometteur. A suivre de près.

Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds (PS4)

Première extension de la perle de Guerrilla, The Frozen Wilds emmènera Aloy dans des contrées enneigées où une mystérieuse montagne semble s’être réveillée tel un volcan mais parcourue d’électricité.
Surprise de ce DLC auquel je ne m’attendais pas malgré le succès du jeu. Je pensais que tout avait été dit dans l’histoire principale, mais pourquoi pas après tout…

God of War (PS4)

Comme Uncharted The Lost Legacy, comment passer à côté du prochain God of War ? Annoncé aussi l’année dernière à l’occasion du fabuleux E3 2016, Kratos revient dans une aventure se concentrant sur la mythologie nordique. Son fils semble victime d’une malédiction et ils devront affronter tous les dangers pour tenter de résoudre le problème.

Exit les doubles lames, Kratos sera muni cette fois d’une hache aux pouvoirs de glace qui le rendra tout aussi dévastateur que par le passé. Son fils l’accompagnera partout et il est certain que le joueur devra le protéger coûte que coûte. Mais le garçonnet se rendra certainement utile lors des phases d’exploration.

Techniquement impressionnant, ce remake de God of War n’en finit pas de me hyper, là où j’ai été saoulée des années auparavant. De quoi me réconcilier avec la série. happy

Monster Hunter World (PC, PS4, XOne)

Ah la la, vous ne le savez sans doute pas mais j’ai une passion secrète pour les dinosaures. Ces reptiles d’un autre âge m’ont toujours fascinée et cela fait des années que je rêve de jouer à un Monster Hunter, mais ils ne sortaient jamais sur les bonnes consoles…

Voilà qui sera chose réglée avec Monster Hunter World disponible sur consoles de salon ! Pour ceux qui ne connaissent pas cette série de jeux, ce sont des action-RPG dans lesquels on incarne un chasseur de dinosaures dans un monde ouvert et luxuriant. Le truc cool c’est qu’on peut partir à la chasse entre amis (à condition bien sûr d’en avoir).
Prévu pour 2018, hâte d’en voir plus.

Shadow of the Colossus (Remake PS4)

L’excellent Shadow of the Colossus de Fumito Ueda (Ico, The Last Guardian) aura droit à son remake PS4 et je ne vous parle pas d’un lissage HD là… Il s’agit bel et bien d’une nouvelle version du jeu avec des graphismes actuels (ou presque) qui proposera aussi de nouvelles fonctionnalités par rapport à la première version.
C’est si beau en HD que je rêve déjà de fouler les terres avec Agro.

Spiderman (PS4)

Je ne le mets ici que parce que j’ai été complètement estomaquée par le trailer d’Insomniac Games. Autant vous le dire, les super-héros je les aime bien au cinéma (et encore, quand il n’y en a pas trop) mais pas du tout en jeu vidéo. Je n’ai même jamais acheté de jeu à propos d’un super-héros.

Lorsque j’ai regardé la conférence de Sony en replay, j’avais déjà lu çà et là des réactions très positives sur Spiderman du coup j’ai décidé de prendre le temps de regarder les 9 minutes de gameplay.

9 minutes de pur régal vidéo-ludique ! On assiste ici à un réel effort de nouveauté en terme de jouabilité, les codes sont pulvérisés, notre homme araignée virevolte dans tous les sens, fait des cabrioles, utilise sa toile pour « encoconer » ses ennemis le tout entrecoupé de scènes scriptées et de QTE dans un ensemble très fluide et harmonieux.

Sans compter la réalisation technique, hallucinante sur les scènes d’action. Regardez bien les effets de lumière, les explosions, les ombres (petit bémol sur la séquence entre les buildings), on n’est pas très loin du photo-réalisme. Tout se joue dans les détails. J’ai été bluffée, tout simplement.

Malgré tout, je n’achèterai pas le jeu pour autant. Je salue l’exploit artistique et les bonnes idées à la pelle qui amènent un vrai vent de nouveauté dans le domaine des jeux vidéo. Bravo Insomniac Games !


Beyond Goog and Evil 2 (PC, PS4, XOne)

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la bande annonce de Beyond Good and Evil 2 m’a séduite là où le premier opus m’a laissé complètement de marbre. A l’époque, je n’ai été que peu sensible à l’univers du jeu de Michel Ancel sur PS2, qui a semble-t-il essuyé de très bonne critiques.

Pour le coup, ce trailer m’a impressionnée techniquement même si aucun gameplay n’a été dévoilé. J’aime bien ce que je vois, l’univers et l’humour me font penser aux films Les Gardiens de la Galaxie, films que j’ai adorés de bout en bout.

L’univers semble inspiré et les personnages changent de ce que l’on voit trop souvent en ce moment. Donc voilà, un projet à surveiller, d’autant plus que ce sont des français derrière : Ubisoft Montpellier.

Conclusion

Voilà qui clos cet article sur l’E3 2017. Il y a certainement d’autres jeux qui vous ont tapé dans l’œil mais ce sont ceux que j’ai retenu pour ma part lors de cette édition de l’E3.
Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfaite des annonces, qui restent c’est certain, en deçà de ce qu’on nous avait habitué depuis 2 ans.

Je regrette néanmoins l’absence de The Last of Us 2, qui s’explique surtout par la campagne de promotion d’Uncharted The Lost Legacy. Naughty Dog n’allant pas parasiter son jeu de l’été avec le second opus des aventures d’Ellie et Joe. Ils le gardent pour les prochains salons, à n’en pas douter.

J’aurais aimé aussi une surprise de la part de From Software, qui on le sait, travaille déjà sur un nouveau projet. J’aurais espéré un Bloodborne 2 par exemple. Mais dans leur cas aussi il y aura d’autres salons avant la fin de l’année et ils auront l’occasion de sortir leur botte secrète.

Eve

Eve

Gameuse sur consoles de salon depuis près de 20 ans, webmaster et web designer dans la vie, j’ai souhaité partager ma passion des jeux vidéo ainsi que d’autres sujets dits « geek » dans mon propre site internet.

Articles pouvant vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.