Critique Dark Souls III (PS4)

Dark Souls III
La fin de l'Âge du Feu...

Plus besoin de présenter la série des « Souls », jeux vidéo de type action/RPG développés par From Software. Ils ont réussis à se faire une place parmi les must have que tout fan du genre se réjouit d’avoir.

Quand on parle des Souls, il s’agit en fait de Demon’s Souls, des trois Dark Souls et de Bloodborne, qui ne possède pas le mot magique mais qui est bel et bien un jeu de la série vu qu’il repose sur les mêmes éléments de gameplay, un univers sombre et un scénario nébuleux.

Côté histoire, il s’avère que Dark Souls III fait un peu office d’exception. En effet, dès le début du jeu on sait déjà en quoi va consister notre mission principale : le cycle du feu est sur le point de se terminer et on devra décider si nous voulons entretenir la flamme ou si l’on souhaite le commencement d’une autre cycle, celui des ténèbres. Dans tous les cas, nous devons aller chercher par la peau du cou les Seigneurs des Cendres qui ont déserté leurs trônes respectifs (à l’exception de Ludleth, un seigneur très sympathique d’ailleurs), seigneurs qui sont sensés se sacrifier pour entretenir le feu, source de lumière et de « vie » si l’on peut dire.

Nous incarnons une Morteflamme, une âme capable de devenir plus forte et de vaincre les Seigneurs des Cendres. Certains nous appellent d’ailleurs le Champion des Cendres.

Dark Souls III
Dark Souls III
Dark Souls III

J’apprécie pour une fois que le but du voyage soit clairement définit. En effet, il est assez rare dans un Souls que nous sachions vraiment pourquoi notre personnage soit là. En général, il faut lire un maximum de descriptions d’objets dans l’inventaire et parler à tous les PNJ pour comprendre un minimum l’univers. Dans Dark Souls 3 c’est un peu moins nécessaire de la faire, par contre si on fait cet effort, on en saura plus sur les lieux parcourus et les boss vaincus.

Néanmoins, un scénario un peu plus limpide fait que le joueur élabore moins d’hypothèses sur ce dernier. Personnellement, je n’ai pas eu besoin de lire des théories sur internet alors que cela m’a semblé indispensable pour Dark Souls 2 et surtout pour Bloodborne. Et je dois dire que cela a un peu enlevé la magie de ce jeu, que je trouve très bon par ailleurs.

Autre différence par rapport à ses grands frères, Dark Souls III offre enfin des combats intéressants et originaux tout en étant superbement mis en scène. N’exagérons rien non plus, ne vous imaginez pas des boss à la God of War où la moindre action est scriptée. Cela m’a rappelé le temps de Demon’s Souls qui proposaient de belles surprises niveau boss.

Dark Souls III
Dark Souls III
Dark Souls III

Il vous faudra parfois une arme spéciale pour vaincre un boss ou trouver un point faible bien précis. Vous protégez contre les attaques magiques d’un mage ou fuir à toutes jambes devant un boss multiple. Petite originalité, les combats de boss sont découpés en plusieurs phases ce qui permet de complexifier les affrontements ou de relancer tout simplement l’intérêt du joueur. Enfin, leur design est particulièrement soigné ce qui leur donne beaucoup de prestance et de classattitudesilly

Concernant les mobs que l’on rencontre tout au long de l’aventure, il y a du classique et du plus original comme des lézards cristallins géants ! Globalement les ennemis sont plus vifs, à la manière d’un Bloodborne mais votre personnage ne l’est pas beaucoup plus par rapport aux autres Dark Souls. J’ai d’ailleurs eu du mal à m’habituer à ce timing « entre deux chaises » mais je m’étais peut-être trop habituée aux dash ou à l’utilisation ultra rapide des fioles dans BB. Mais franchement, le bestiaire est bien sympa et représente à merveille la fin du cycle du feu.

D’ailleurs, tout dans Dark Souls III transpire le chaos, la fin d’un âge, d’une ère. Les ennemis évoluent de façon chaotique justement et peuvent se transformer via des rituels religieux. Les lieux sont variés et inspirés (mention spéciale pour Irithyll) et répartis en grandes zones où on déniche des raccourcis salvateurs. Les murs illusoires sont aussi de la partie et bien cachés mais sont plus nombreux dans la seconde moitié du jeu.

Dark Souls III
Dark Souls III
Dark Souls III

Pour finir, je souhaite revenir sur le gameplay et l’équipement.

La manière de jouer à DS3 est quasiment identique aux autres jeux à ceci près que les armes possèdent une attaque spéciale quand on s’en équipe à 2 mains et que l’on presse L2. Ces attaques ont une animation particulière et peuvent avoir des dégâts différents de l’arme classique (cela peut lancer un sort, faire une attaque avec posture, une attaque de givre, etc.).
Utiliser les capacités spéciales consomment des PC, une 3ème jauge de couleur bleue, située sous la barre d’endurance. Il faut soit se restaurer à un feu soit consommer une fiole d’Estus Cendreux pour la régénérer. Les PC servent aussi pour lancer des sorts, qui ne sont plus limités en nombre d’utilisation. C’est le même principe que dans un RPG classique avec la barre de PM.

L’équipement de Dark Souls III est très fourni et les âmes des boss permettent toujours de forger des armes uniques ou d’obtenir des sorts, des anneaux ou des boucliers. Il y a vraiment moyen d’avoir un personnage super classe dans ce jeu avec les magnifiques sets d’armues qu’il existe. Et il y en a vraiment pour tous les goûts, néanmoins j’ai trouvé que celles des mages étaient un peu moins belles que les autres.


Retrouvez tous les boss de Dark Souls III ainsi que quelques astuces sur :
ma chaîne YouTube

Eve

Eve

Gameuse sur consoles de salon depuis près de 20 ans, webmaster et web designer dans la vie, j'ai souhaité partager ma passion des jeux vidéo ainsi que d'autres sujets dits "geek" dans mon propre site internet.

Articles pouvant vous intéresser...

2 Commentaires

  1. Laura dit :

    Si je ne me trompe pas, mon copain compte l’acheter… Faut voir ce que ça va donner.

  2. Bojak92 dit :

    J’aime bien ta critique, ce jeu est vraiment dur au départ ( surtout contre vort de la vallée boréale ????)mais a force de mourir et de connaitre les paterns des boss ce devient de moins en moins difficile .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.