Critique Jurassic World

Qui n’a pas été émerveillé étant enfant par les films Jurassic Park (ou tout du moins le premier) ? Véritables films cultes, les dinosaures de Steven Spielberg ont marqué notre enfance (ou nos enfants) de manière indélébile. Même si les suites ont été de moins bonne qualité, voir des dinosaures quasiment en chair et en os sur grand écran était un vrai régal. Il aura fallu attendre 22 ans après le tout premier Jurassic Park pour bénéficier enfin d’un quatrième volet. Alors, pari réussi ?

Il l’est déjà côté finance puisque Jurassic World réalise la meilleure sortie mondiale de tous les temps !

Avec 511 millions de recettes mondiales, Jurassic World a obtenu le meilleur premier week-end jamais réalisé par un film dans le monde, avec notamment quelque 100 millions en Chine. Il est en tête du box-office dans 66 pays différents.Le Figaro

Une ampleur qui montre combien les Diplodocus, T-Rex et autres Vélociraptors nous avaient manqué. Steven Spielberg est cette fois-ci co-producteur sur le film mais on reconnait bien sa patte.

Jurassic World n’a pourtant pas un scénario très original : un nouveau parc a été construit sur les vestiges du premier (donc sur la même île) et dispose de techniques de sécurité de pointe. Pour attirer toujours plus de visiteurs, qui se lassent des dinosaures présentés, les dirigeants du parc ont l’idée de créer de nouveaux dinosaures, hybrides bien entendu car ils ne disposent pas du code génétique complet, toujours plus impressionnants. Et quoi de mieux que créer un T-Rex encore plus gros ? Pas de chance, la bébête se voit doter d’une intelligence plus grande que la normale et se joue de ses geôliers pour sortir de sa cage. Vous imaginez ce qui se passe ensuite… looking-shocked

Et c’est bien là le petit soucis de ce film. On imagine très bien ce qui va se passer car Jurassic World est en gros une redite de Jurassic Park. Un gros dino se balade en liberté et bouffe des gens, rien de bien original sur le papier. Je dis « petit soucis » car malgré cet état de fait, le film est prenant surtout dû au super duo que forme Chris Pratt (Les Gardiens de la Galaxie) et Bryce Dallas Howard (La Couleur des Sentiments). Des dialogues teintés d’humour entre ces deux personnages permettent de passer un bon moment sur nos sièges rouges. Côté réalisation, l’île est vraiment splendide et les effets spéciaux subliment les dinosaures qui restent crédibles. Les fans de la première heure regretteront peut-être les animatroniques mais franchement, les effets spéciaux font le boulot.

Je trouve dommage néanmoins que certains passages du film soient un peu « WTF! », comprenez par là « exagérés ». Difficile en effet de penser que des raptors peuvent être dressés, même un tout petit peu, et qu’ils puissent éprouver une certaine loyauté. Encore que, dans le film c’est plutôt bien amené, après tout les dinosaures sont des animaux comme les autres… laughing

On appréciera aussi la reprise des thèmes musicaux emblématiques de la franchise et certains clins d’oeil disséminés intelligemment tout au long du film.

En conclusion, Jurassic World est un bon film, on en attendait beaucoup après autant d’années. S’il ne déçoit pas, il n’emballe pas non plus faute à un scénario déjà trop utilisé par le passé. Il semblerait que cet épisode soit le premier d’une nouvelle trilogie. J’espère voir quelque chose de neuf pour les prochains. Je ne sais pas, un monde post-apocalyptique où les dinosaures auraient repris le pouvoir et où les hommes seraient forcés de vivre cachés pourrait être interessant à développer…

Eve

Eve

Gameuse sur consoles de salon depuis près de 20 ans, webmaster et web designer dans la vie, j'ai souhaité partager ma passion des jeux vidéo ainsi que d'autres sujets dits "geek" dans mon propre site internet.

Articles pouvant vous intéresser...

1 Commentaire

  1. 2 juillet 2018

    […] trois ans se sont écoulés depuis le premier reboot de Jurassic Park, alias Jurassic World. Même si mon avis restait mitigé après le premier visionnage, j’avoue bien aimer le film […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.